Les compteurs LINKY débarquent sur l’île ...
lundi 25 avril 2016, par Admin

En dépit de la motion du Conseil Municipal demandant de respecter le principe de précaution et d’attendre les conclusions des expertises en cours...

Trop occupée à engager les marchés de production et de pose des nouveaux compteurs, qui représenteront au final 5 milliards d’euros – une bagatelle, surtout pour une entreprise très endettée -, ERDF ne s’est pas souciée d’informer réellement les usagers sur les caractéristiques de ces nouvelles technologies.

> ERDF s’est engagée sur la gratuité de la pose. Mais il est d’autres façons de faire payer le consommateur, via l’élévation des taxes et des tarifs d’électricité. D’autant que la durée de vie de ces compteurs est estimée à 20 ans, alors que ceux que nous avons actuellement sont garantis 70 ans ...

> Le nouveau compteur ouvrira un tel éventail de tarifs que le consommateur ne s’y retrouvera plus. Il permet en effet de distinguer 4 périodes tarifaires pour l’usage du réseau, et pour chaque période, 10 tarifs en fonction de la consommation d’électricité  : au total une quarantaine de tarifs différents, pire que le TGV !

> On affirme, sans le prouver, qu’il s’agit de nous permettre – en contrôlant notre consommation – de faire des économies d’énergie. Cet objectif n’est pas assuré.

Selon les retours d’expérience de pays équipés, les baisses de consommation enregistrées se limitent à des taux de 1 à 3 %, - conséquences des caractéristiques mêmes des compteurs : informations disponibles, accessibilité des compteurs, recours à l’informatique, etc ...

> C’est ainsi que l’Allemagne vient de renoncer au déploiement généralisé des compteurs « intelligents », quitte à s’attirer les foudres de l’Europe. Cette décision s’appuie sur les conclusions d’une étude selon lesquelles l’adoption massive de nouveaux compteurs n’est pas dans l’intérêt du consommateur allemand.

Pourquoi en serait-il autrement pour le consommateur français ?

> En France, de nombreuses associations s’inquiètent également des risques pour la santé ainsi que des atteintes à la vie privée induits par ce compteur présumé « intelligent ». Ainsi la Ligue des Droits de l’Homme estime-t-elle que les informations sur la consommation d’électricité que transmettent ces compteurs pourraient être utilisées à des fins de surveillance et demande un moratoire sur le déploiement actuel. De nombreuses communes on pris position en ce sens.

> Il est certain en tous cas que le compteur LINKY permet à distance de vous couper le chauffage et le ballon d’eau chaude, soit en période de pointe (très souvent l’hiver !), soit pour d’autres raisons.

L’entreprise agréée par ERDF pour installer ces nouveaux compteurs sur Groix est la société OTI FRANCE SERVICES de Caudan

Si l’installateur se présente chez vous, et que vous n’êtes pas d’accord pour changer de compteur, n’hésitez pas à lui rappeler que le Conseil Municipal a demandé un moratoire et qu’il n’y a donc pas lieu de se précipiter.

En effet, les compteurs électriques sont la propriété des collectivités territoriales,en vertu de l’article L.322-4 du code de l’énergie.