Les réponses des élus aux courriers du Cocig concernant les liaisons maritimes
samedi 5 janvier 2013, par Admin

Notre article en référence : http://cocig.org/?LE-COCIG-ECRIT-A

La réponse de Marylise Lebranchu

Liberté • Égalité • Fraternité
RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L’ETAT,
DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

LE CHEF DE CABINET,
CONSEILLER

Nos Réf. : FP/2012/81085
Vos Réf. : Votre lettre du 22/11/2012

Paris, le 21 DEC. 2012

Monsieur Didier METAYER
Collectif Citoyen de Groix
Boîte des associations
Hôtel de Ville
56590 Groix

Monsieur,
Vous avez bien voulu appeler l’attention de Mme Marylise Lebranchu, Ministre de la Réforme de l’Etat, de la Décentralisation et de la Fonction publique, sur les difficultés liées à l’organisation des dessertes maritimes quotidiennes dans l’archipel breton, notamment à Groix.

La Ministre a pris bonne note de vos observations et elle vous remercie vivement de lui en avoir fait part.

Je vous prie de croire, Monsieur, à l’assurance de ma considération distinguée.

80 rue de Lille
BP 10445 - 75327 Paris Cedex 07

________________________

La réponse de Gwendal Rouillard

ASSEMBLÉE NATIONALE
RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

Gwendal ROUILLARD
Député du Morbihan
Vice président de Cap l’Orient Agglomération
Conseiller municipal de Lorient

Monsieur Didier METAYER
Secrétaire
Mairie
56590 Ile de Groix

Paris, le 14-12-2012

Monsieur,
Dans un récent courrier daté du 22 novembre dernier, vous avez appelé mon attention sur la situation du service public de la desserte maritime de l’île de Groix.

Conscient des contraintes de la vie insulaire, j’ai attiré l’attention de M. François GOULARD. président du Conseil général du Morbihan sur ce dossier.

Je ne manquerai pas de vous tenir informé des suites qui seront réservées à mon courrier.

Restant à votre entière disposition, je vous prie de croire, Monsieur, à l’assurance de ma considération distinguée.

Gwendal ROUILLARD

Permanence parlementaire -10 rue Assemblée nationale - 56100 LORIENT Tél 02,97.89.86.34 rouillard.gwendal@orange.fr.89.86.30 - Courriel

________________________

La réponse de Norbert Métairie

LORIENT AGGLOMÉRATION
Pôle aménagement environnement et transports

Personne chargée du dossier :
Michèle Maillet
Direction transports et déplacements
Tél. : 02 97 02 29.47

Lorient, le 12 DEC, 2012

Objet : Desserte maritime de l’île de Groix

COLLECTIF CITOYEN DE GROIX
Hôtel de Ville
56590 GROIX

A l’attention de M. METAYER

Monsieur, Par courrier du 05 novembre, vous m’avez fait part de vos interrogations sur l’organisation des services maritimes entre Groix et Lorient, et demandé que cette question soit inscrite dans le Plan de Déplacements Urbains en cours de révision, ce dont je vous remercie.

Si l’importance de cette liaison mérite d’être réaffirmée, ce à quoi j’ai demandé au service en charge de la révision du PDU de veiller en modifiant éventuellement la version finale du PDU, son mode de gestion actuel ne saurait être considéré comme contraire à l’efficacité du service public. En effet, ni le caractère départemental de la liaison, ni son exploitation en délégation de service public, ne peuvent être incriminés comme cause naturelle des doléances que vous exprimez.

Concernant le caractère départemental de la liaison, il est naturel que ce territoire connaissant les particularités de celui de Lorient Agglomération, puisse être desservi par plusieurs autorités organisatrices, comme en témoignent les liaisons ferroviaires Hennebont / Lorient ou Geste ! / Lorient assurées par des trains régionaux. Le Département du Morbihan assurant par ailleurs la desserte des îles de Belle-Re, Houat et Hoêdic, est doté d’un service compétent en la matière ce qui lui permet d’avoir une approche cohérente du service public de transport à destination des îles. Je tiens à vous préciser que le District, puis la Communauté ont d’ailleurs de longue date pris en considération l’intégration de Groix au Périmètre de Transports Urbains (au-delà des autres compétences qu’elle assume sur l’île) en mettant en oeuvre une véritable intermodalité entre les liaisons maritimes et le réseau urbain. Celle-ci se traduit par des tarifs spécifiques pour les scolaires et les salariés qui tiennent compte des fréquences d’usage et qui donnent lieu à une compensation financière au service départemental.

Elle se traduit également par la mise en oeuvre d’un service de bus au départ de la gare maritime et de conditions exceptionnelles pour favoriser l’intermodalité bus / bateau en période touristique.

Elle se traduit enfin par l’installation prochaine, en accord avec le Conseil Général, de la billettique sur la liaison maritime pour les porteurs de titre urbain.

Concernant le mode de gestion, outre qu’il s’agit d’un choix du Département, l’autorité organisatrice compétente, je peux vous assurer, par exemple, que l’analyse faite pour le réseau urbain confirme bien la pertinence de ce choix pour un réseau de la nature de celui de Lorient. Pour autant, la qualité du service offert n’interdit pas de poursuivre, avec tous les acteurs du territoire, la réflexion sur la desserte de l’île tant pour les usagers réguliers que pour les touristes, sur la place de la voiture et les besoins en fret et sur une intermodalité renforcée avec le réseau urbain. C’est l’objet du PDU qui s’ouvrira avec son approbation prochaine.

Je vous prie de croire, Monsieur, à l’assurance de ma considération distinguée.

Le Président,
Norbert METAIRIE