Liaison maritime : à qui profite le million d’excédent ?
dimanche 13 novembre 2016, par Admin

Le 14 Novembre 2016

Desserte maritime des îles du Morbihan : A qui profite le million d’excédent

Lettre ouverte aux conseillers régionaux et aux conseillers communautaires

Mesdames, Messieurs,

Nous avons été avertis par la presse qu’après sept ans de déficit, la Compagnie Océane renouait en 2015 avec les bénéfices. Le résultat de la DSP pour cette même année s’établit à 968 719 €, qui profiteront au Département du Morbihan et à la Cie Océane.

François Goulard, Président du Conseil Départemental, s’est félicité de cette bonne nouvelle, ainsi que Laurent Tonnerre élu de l’opposition, qui n’a pu résister à participer à la satisfaction générale.

Mais qui a favorisé ce résultat mirobolant, sinon les insulaires ? Contraints d’acheminer des denrées hors de prix (produits de première nécessité, matériaux, jardinage...), contraints de recevoir leurs enfants ou leurs parents en payant des tarifs décuplés... et privés de toute rotation l’après midi tout au long de l’hiver.

N’est-ce pas le moment de les faire profiter de ce bonus ? Et si on remettait un bateau l’après-midi ?

Pourquoi ne pas rétablir cette fameuse rotation supprimée (sauf le vendredi), qui oblige la population à passer des heures d’attente à Lorient, qui interdit aux scolaires de participer à leurs activités du mercredi sur le continent, qui provoque une migration des habitants de l’île sur Lorient.

Groix est le joyau de la communauté d’agglomération, mais les Groisillons en restent les parents pauvres.

Comment ne pas comprendre que le bateau est l’outil N°1 pour un îlien et pour le développement économique d’une île ?

Jamais la population insulaire n’a été aussi méprisée et malmenée que lors de cette dernière DSP. A l’heure de la démocratie participative, n’est-il pas enfin temps de faire preuve de bon sens, de cesser de traiter les insulaires en ennemis et d’écouter ceux qui subissent chaque jour les méfaits de cette DSP et qui voient mourir leur île ?

Nous sommes déjà dans l’effervescence des élections présidentielles. Nous serons bientôt dans celle des législatives. Pouvons nous espérer un soutien des gens qui nous gouvernent ?

Les conseillers régionaux auront, à partir de Janvier prochain, à assumer la compétence de la desserte maritime des îles. Les conseillers communautaires assument déjà la compétence des transports publics sur l’ensemble de la communauté d’agglomération de Lorient.

Des initiatives communes s’imposent. Une concertation est indispensable entre la Région, la Communauté, la Commune et les usagers de Groix.

Nous vous demandons de réagir au désintérêt dont le Conseil départemental a fait preuve ces dernières années et de considérer nos revendications comme légitimes.

Le Collectif Citoyen de Groix (COCIG) Boite postale des associations – Mairie – 56590 GROIX

P.-S.

Restons mobilisés

Soyez nombreux à signer la pétition déposée dans la plupart des commerces de Groix

Portfolio