Mail du Cocig accompagnant la lettre aux conseillers régionaux
lundi 14 novembre 2016, par Admin

Madame, Monsieur

A compter du 1er Janvier 2017, la Région aura la responsabilité d’organiser la desserte maritime des îles bretonnes, et c’est pourquoi nous vous adressons cette lettre.

En ce qui concerne le Morbihan, la desserte fait actuellement l’objet d’une délégation de service public (DSP) confiée par le Conseil Départemental à la Compagnie Océane, qui appartient au groupe Transdev.

Le contrat a été signé contre l’avis des principaux intéressés, - insulaires, entreprises locales, élus - qui n’ont été consultés à aucun moment, et dont les revendications diverses ont été méprisées, alors qu’elles portaient essentiellement sur les possibilités de développement, voire de survie des îles.

Seuls ont été retenus le critère de rentabilité économique et la recherche de bénéfices - contrairement à ce qu’implique le fonctionnement d’un service public. En effet, la rentabilité passe notamment par la réduction du nombre de rotations entre les îles et le continent, à l’heure où la mobilité est de plus en plus nécessaire, ainsi que par une hausse exponentielle des tarifs marchandises qui menacent les artisans, commerçants et producteurs de l’île.

Nous comptons énormément sur le transfert de la DSP à la Région pour que les choses changent, qu’une consultation des usagers soit organisée, qu’un compromis soit trouvé au terme d’une concertation fondée sur une réelle analyse des besoins des îles et de leurs habitants.

Nous vous remercions de votre attention, Le Collectif Citoyen de Groix (COCIG) cocig.org